Tensions et écorchures
tout était là

on entrait dans les histoires
dans le brouillon des autres
dans leur nécessité

on lisait les brisures
comme on lit les lignes de la main
ou la fébrilité des heures

on disait de nos voix incomplètes
les présences extrêmes
jusqu’à l’âme en retrait

on serrait des mains sans visages
on parlait des lieux perdus
des rêves errants

! DIAMON~11

 

AGNES SCHNELL

 

! DIAMON~11

 

DE CHIRICO,