...

 

Caillante d’espoir

Et piètre devenir

En souffrance

Qu'est-ce qu'une vie

Sinon gagner du temps

Comme on souffle sur ses doigts

Pour les garder du froid

Quérir un peu de chaleur

Pour se préserver du pire

Et poursuivre vaille que vaille

L'ineffable combat

 

.....

 

Sourdement sous la vague

et l’écho diluvien

comme la peur ancestrale

le naufrage d’un monde

qui nous glaviote sur la toile

quelques ris dans le cœur

sous les grains la tourmente

le dépit de gerber

au gré des entourloupes

à la cape au bord du vide

que l’accalmie revienne

 

.

 

ALAIN JEGOU

 

.

 

antoine josse2,

Oeuvre Antoine Josse