Être juste ce piéton fabuleux*
retenu par les sortilèges

un être marchant affairé
dans la lenteur
qui s’offre terre fauve
et ciel mouillé.

Rencontre
un oiseau mort au cou rompu
chant d’amour arrêté dans la gorge
par un lacet de crin.

Combien de naufrages
d’arbres effondrés de fruits délaissés
dans l’éloignement ?


.


AGNES SCHNELL

*piéton fabuleux* expression de Julien Gracq

.

murat Turan2,

Oeuvre Murat Turan