samedi 3 octobre 2015

FRAGMENTS...Extrait

Il n’y a plus d’ombre. Une seule larme où tremble un monde. Si peu de miel à cette heure que les ruches s’emplissent de cris absurdes. Ai-je grandi ? Je suis seul sur cet équilibre de pierres d’où j’embrasse tout le décor. Mais qui a brossé tant de verdeur ? Je suis seul. Le peuplement du soleil envahit jusqu’à mon nom. J’ai grandi. Je suis heureux. La lumière tisse son châle de frissons. Le moment où l’esprit s’habille de stupeur. Moi, rendu aux traces, à l’arête de la pierre. Moment trop aiguisé pour que la parole en sorte... [Lire la suite]

samedi 3 octobre 2015

CANTATE POUR UNE FLEUR

Cri qui perça le tout       de bout en bout l'indicible douleur de la gitane voix qui contient l'alpha et l'omega et le reste va et vient continu depuis le grand silence du début   La lumière diffuse s'est figée      en goutte                              graine d'inaudible musiques     danses... [Lire la suite]
samedi 3 octobre 2015

LIRE, ECRIRE, VIVRE...Extrait

… La voix ne recule pas sans livrer combat, elle ne se tait pas sans avoir protesté, elle n’est pas résignée quand elle quitte le champ de bataille. Prendre conscience de ce qui est, réaliser ce qui doit être. La littérature n’a jamais pu se fixer objectif plus ambitieux. Elle porte plainte ? Pas contre ce qui est insignifiant, et jamais dans la lamentation. Contre le mutisme aux aguets. Contre la disparition menaçante de toute communication entre littérature et société, ce qui est une évidence pour tout écrivain intègre dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 3 octobre 2015

J'AI HONTE D'ÊTRE HUMAINE

 Lejournal Depersonne samedi 3 octobre 2015 . On se méprise... on se méprend Et de temps en temps... On se méprise à force de se méprendre Car on l'a bien compris Dans tout mépris, il y a méprise Notamment lorsqu'on sous-estime l'autre Ou qu'on se surestime soi-même On se méprise, on se méprend... Quand on n'aime pas apprendre Quand on a du mal à se comprendre On se distingue pour mieux se confondre On se confond pour ne pas se morfondre Un peu d'arrogance, beaucoup d'ignorance Pour dissimuler l'impuissance de notre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,