samedi 10 octobre 2015

DE L'EDUCATION...Extraits

Mais qu'arriverait-il si nous nous débarrassions des obstacles qui barrent la route à l'intelligence, tels que l'autorité, les croyances, le nationalisme et tout esprit hiérarchique ? Nous serions des personnes ne subissant le joug d'aucune autorité, c'est-à-dire des êtres humains en rapports directs les uns avec les autres, et alors, peut-être, y aurait-il de l'amour et de la compassion.Ce qui est essentiel dans l'éducation, comme en tout autre domaine, c'est d'avoir des personnes compréhensives et affectueuses, dont les coeurs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 10 octobre 2015

PERMIS DE SEJOUR 1977-1982...Extrait

Mais je découvre ce que je savais déjà : c'est mourir avant l'heure que de faire des économies de vie. Le bonheur (du moins le mien), ce n'est pas de gagner du temps : c'est de savoir le perdre. Pouvoir écouter patiemment la longue confidence d'un inconnu bavard. Se mettre en retard de son propre travail pour donner un coup de main ou d'esprit à quelqu'un qui en a besoin. Donner impulsivement l'objet qu'on aimait bien à quelqu'un à qui ça fait plus plaisir de l'avoir qu'à vous. Et (aussi) prendre son temps, muser dans l'air... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 10 octobre 2015

LETTRE D'AMADOU HAMPÂTE BÂ A LA JEUNESSE

Six ans avant sa disparition, l’écrivain malien Amadou Hampâté Bâ écrit une lettre dédiée à « La Jeunesse », pleine de force et de vigueur. Celui qui a côtoyé Théodore Monod à l’Institut Français d’Afrique Noire, et a occupé les sièges de l’UNESCO, livre là ses derniers engagements, son combat pour le multiculturalisme et la paix. Une belle leçon de vie, chargée d’espoir à l’heure où le Mali se déchire de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 10 octobre 2015

POURTANT JE M'ELEVE

Vous pouvez me citer dans l'histoire Avec vos mensonges amères et tordus,  Vous pouvez m’enfoncer dans la boue Mais, comme la poussière, je m’élèverai. Mon arrogance vous perturbe-t-elle?  Pourquoi sombrer dans la tristesse? Parce que je marche comme si j'avais des puits  Pompant leur pétrole dans mon salon. Tout comme les lunes et les soleils,  Avec la certitude des marées, Tout comme les espoirs toujours vivaces,  Je vais encore m’élever. Désirez-vous me voir brisée? Tête inclinée,... [Lire la suite]
samedi 10 octobre 2015

AFRIQUE

C'est ainsi qu'elle s'était allongée Sucrée comme la canne,  Des déserts pour cheveux,  Ses pieds moulés d’or  Des montagnes formant ses seins,  Deux Nils puits de ses larmes  C'est ainsi qu'elle s'est allongée  Noire durant des années. Par-dessus les mers blanches  Le gel blanc et glacé  Des brigands impassibles  Téméraires et froids  Ont volé ses frêles filles,  Vendu ses robustes fils  L’ont convertie avec Jésus,  L’ont fait saigner avec... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 10 octobre 2015

LENY ESCUDERO

  .   . .  
Posté par emmila à 14:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,