jeudi 5 novembre 2015

ALTAZOR - CANTO I

¿por qué perdiste tu primera serenidad?¿Qué ángel malo se paró en la puerta de tu sonrisaCon la espada en la mano?¿Quién sembró la angustia en las llanuras de tus( ojos como el adorno de un dios?¿Por qué un día de repente sentiste el terror deser?Y esa voz que te gritó vives y no te ves vivir¿Quién hizo converger tus pensamientos al cruce( de todos los vientos del dolor?Se rompió el diamante de tus sueños en un mar( de estuporEstás perdido AltazorSolo en medio del universoSolo como una nota que florece en las alturas delvacíoNo hay... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 5 novembre 2015

ALTAZOR - CHANT I

Ne vois-tu pas que tu tombes déjà?Lave ta tête des préjugés et de la moraleEt si voulant t’élever tu n’as rien atteintLaisse-toi tomber sans freiner ta chute sans peur au fond de l’ombreSans peur au fond de ta propre énigmeTu trouveras peut-être une lumière sans nuitPerdue dans les crevasses des précipices.TombeTombe éternellementTombe au fond de l’infiniTombe au fond du tempsTombe au fond de toi-mêmeTombe aussi bas qu’on peut tomberTombe sans vertigeA travers tous les espaces et tous les âgesA travers toutes les âmes tous les désirs... [Lire la suite]
jeudi 5 novembre 2015

CHRISTIAN VIGUIE...Extrait

Ne t'intéresse pas le paysagequi s'ouvre sur l'extraordinairesimplement tu peux rester ébahidevant une poignée de porteun arbreune chose fermée sur elle-mêmedevant cette pierrepareille à un ciel dans le cielune langue dans la langueet dont les secretsseraient d'ajouter un silenceà un autre silenceune pierre dans le nomde la pierre. .   CHRISTIAN VIGUIE   .   Photographie Thierry Tramoni          
Posté par emmila à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 5 novembre 2015

DU TEMPS

Dans l'eau du temps qui coule à petit bruit,Dans l'air du temps qui souffle à petit vent,Dans l'eau du temps qui parle à petits motsEt sourdement touche l'herbe et le sable ;Dans l'eau du temps qui traverse les marbres,Usant au front les rêves des statues,Dans l'eau du temps qui muse au lourd jardin,Le vent du temps qui fuse au lourd feuillageDans l'air du temps qui ruse aux quatre vents,Et qui jamais ne pose son envol,Dans l'air du temps qui pousse un hurlementPuis va baiser les flores de la vague,Dans l'eau du temps qui retourne à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,