mercredi 11 novembre 2015

A MA FILLE

Regarde en arrière, il pleut des gens. Neige tremblée, mouchetée, tombée d'origines multiples. Mémoires anciennes donnant chair au présent, tu es leur sillage ma fille. Le passé n'est visible qu'au drapé du rideau qu'on soulève parfois. Dans cet avant de soi, les jeux, les histoires, les séductions, les ornements, tout se confond, se fond, chaque unique mêlé. Des murmures clapotent, il faut tendre la mémoire pour retrouver le fil. La langue est incertaine, la traduction aléatoire. Toujours les marionnettes courent... [Lire la suite]

mercredi 11 novembre 2015

JOSEPH DELTEIL

Aucune partie du monde ne me semble médiocre, aucune cellule animale ou végétale ne me semble indigne de l’art. Au point de vue vital, une fleur qui fleurit, c’est aussi beau et mystérieux qu’un Bergson qui pense. La matière est une, et je tâche de trouver les harmonies nécessaires, les justes correspondances, entre un grain de sable et un cœur de femme. .   JOSEPH DELTEIL . Oeuvre Nathalie Magrez
Posté par emmila à 18:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 11 novembre 2015

PIERRE RABHI

Le fait d'être un oecuméniste me place au cœur même des phénomènes de la vie. Je les observe directement et pas seulement à travers des livres. Je me suis mêlé à la nature par ma vie d'agriculteur, et quand je pétris ma terre, la terre me pétrit. C'est comme une étreinte entre nous. ... On pourrait presque parler de rapport charnel à la terre, dont je me considère à la fois le fils, le père et l'amant. Tout cela circule dans la même logique. Au moment où je prends soin de ma terre, je suis un peu son père. Puis elle me nourrit... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 11 novembre 2015

LIBRES DESERTS DES IVRESSES

La vérité, la liberté Ne promettent que l'essentiel Un flux accru de solitude De vagues sensations de glace   L'impossibilité de dire Et le vrillement permanent De l'exigence de se taire Sur ce que nous désirions dire   La constante instabilité Des émotions qui nous gouvernent La folie ? Juste le désordre Et le cœur criblé de fêlures   Pour les chercher il faut en être  Inconditionnel amoureux Tant leur baiser plus que victoire Ressemble à une abdication   La cartographie des secrets Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 11 novembre 2015

LE MONDE D'AVENIR

 La quête du féminin m’a toujours accompagné. Je ne parle pas seulement du désir charnel, mais du besoin de l’amitié, de l’affection des femmes. Je crois à la nécessité d’en finir avec cette exaltation du masculin, entendu comme la volonté de puissance, l’agressivité, la domination. Je me sens profondément blessé par la subordination universelle de la femme. Combien d’hommes sont capables de s’assumer sans celles qu’ils jugent inférieures? Combien de filles n’ont pas accès à l’éducation? Combien d’épouses sont encore opprimées... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,