lundi 23 novembre 2015

ROKIA TRAORE - GUENDE - MALI

Posté par emmila à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 23 novembre 2015

LECON DE CHOSES

La pensée brève et le cœur en chemin s’exercent à voir, à entendre, à toucher… Nos pas s’étonnent des bavardages du gravier, des bourgeons découverts à l’ombre d’un rosier, des notes volatiles qui fusent du buisson, d’un silence sans cesse à éclore dont les profonds gisements sous-tendent notre marche, tandis que ton nom berce les fibres de nos êtres, les recouvre de sa tendresse, aime en nous ce qui ne peut comprendre, ce qui ne se dispose qu’à goûter…   .   BERNARD PERROY   .   Photographie Joanna... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 23 novembre 2015

HORS JEU...Extrait

C'est une absence qui nous accompagneun videqui nous approfonditc'est l'ombrequi a pouvoir d'éclairementet mûrit le silence à la lueur des sèvesc'est un aria inapaiséla voix troublante dans sa nuditél'accord irrésoluqui portent l'invisible chantau cœurde notre incomplétude désirante. .   GILLES BAUDRY   .  
Posté par emmila à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 23 novembre 2015

LEILA ZHOUR

Je suis éprise d'une liberté étrangère venue d'ivresses anciennes Elle m'apporte le poivre de plaines sorcières  où tout ce qui pousse est fleur de brûlure J'ai croisé sa route et l'ai suivie   Des choix s'offrent toujours baisers de feu  à chaque tentation pour n'en ignorer aucune   Les bras couverts d'un duvet de rapace  Mon ventre couvert d'écailles  à l'ouest de mon âme je m'étire où le regard échappe à l'horizon   Je suis éprise de ce qui n'est à personne pauvreté folle - de l'or... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 23 novembre 2015

ÂGE,VOYAGES ET PAYSAGES

Rien ne ressemble plus à l’inspiration Que l’ivresse d’une matinée de printemps, Que le désir d’une femme. Ne plus être soi, être chacun. Poser ses pieds sur terre avec agilité. Savourer l’air qu’on respire. Je chante ce soir non ce que nous devons combattre Mais ce que nous devons défendre. Les plaisirs de la vie. Le vin qu’on boit avec ses camarades. L’amour. Le feu en hiver. La rivière fraîche en été. La viande et le pain de chaque repas. Le refrain que l’on chante en marchant sur la route. Le lit où l’on dort. Le sommeil, sans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,