Il faut revenir pas à pas
Vers la seule fenêtre ouverte
L’avenir est là
Comme un enfant qui rit.
Il reste assez de jour
Pour guérir une forêt
Assez d’arbres
Pour croire à l’aurore
Un grand coup de ciel sur ta vie
A fait le monde pur
Comme un drap gonflé par le vent.

 

.

 

HELENE CADOU

 

.

 

Justyna Magdalena Młynarska,

Photographie Justyna Magdalena Młynarska