jeudi 31 décembre 2015

LE MOT DE LA FIN...

Quelques unes de tes paroles Agnès....     "  Une heureuse fin de semaine à vous toutes et tous, amis ! Que le soleil soit avec nous. J'écoute le chant des merles... avant de partir au lac et en forêt.A lundi ! Je n'aime ni l'hiver ni les étés trop chauds... et ce depuis toujours. Seuls le printemps et l'automne m'attirent. Je vous salue toutes et tous qui passez... Au fond, pourquoi toute cette recherche, ce besoin de dire, de donner à voir ? Qu'as-tu enfermé dans ce poing crispé ? Un mystère, une douleur,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 31 décembre 2015

POEME A CRIER...Extrait VIII

Tu as bercé tant de fruitstrop froids pour toi.Ils n’ont pu te retenirni retenir la menace de tes cyclones.Le tempsles portes se fermentles maisons se fissurent.Tu as longtemps cultivé tes abîmestu attendais les soirs denses où seuls le silence et ton âme parleraient.Mais échappe-t-on à soi-même ?Ah ! Ne laisse pas se romprece fil qui reliesans appuyerne laisse pas se perdrela voix qui appelle.Tant de foistu as consolé    écoutéet voici que le manque te blesseet l’absenceivresse barbarepour ta soiftoujours trop... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 31 décembre 2015

TOUCHER TERRE...Extrait

J’ai besoin de soleil de paille Dévalant au flanc des coteaux. J’ai besoin de rêve en ripaille Et de glycines en berceaux.   J’ai besoin d’un été de sable Pour heurter ses pièges dorés, Besoin de rus intarissables Et de feuillages ajourés,   D’un été de roc et de pierres, Pailleté d’azur et d’argent, D’un été d’étoiles trémières Et d’astres tournant dans mon sang.   J’ai besoin d’un été de roses Juponnant au cœur des buissons, J’ai besoin d’une saison close Immergée dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 31 décembre 2015

LES VRILLES DE LA VIGNE...Extrait

« Ô dernier feu de l’année ! Le dernier, le plus beau ! Ta pivoine rose, échevelée, emplit l’âtre d’une gerbe incessamment refleurie. Inclinons-nous vers lui, tendons-lui nos mains que sa lueur traverse et ensanglante… Il n’y a pas, dans notre jardin, une fleur plus belle que lui, un arbre plus compliqué, une herbe plus mobile, une liane aussi traîtresse, aussi impérieuse ! Restons ici, choyons ce dieu changeant qui fait danser un sourire en tes yeux mélancoliques… Tout à l’heure, quand je quitterai ma robe, tu me verras toute rose,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,