Elle avait pris dans son armoire à seins
Une paire de seins du dimanche
Une paire de mains à faire l'amour

Lui avait changé de tête
Il avait pris dans sa garde-têtes
Sa tête des beaux jours

Et ensemble ils prirent dans une autre armoire
Un chemin bordé d'arbres et odorant et parfumé
Puis ils vécurent le plus beau jour de leur vie
Qu'ils avaient été chercher dans le tiroir des jours

 

.

 

JULOS BEAUCARNE

 

.

 

raul canestro,

Oeuvre Raul Canestro