Oui c'était merveille de soies
merveille que ce fin système
où se prenaient
semences
insectes

Te fascinait la dentellière
sensible à la moindre détresse
si prompte à répondre à l'appel
si délicate & si précise
en son exercice cruel

Te voici maintenant
non plus simplement captivé
par l'image du piège
− rêvant comme l'enfant
riant comme le sage
qui domine le jeu
& qui se joue de lui
en lui jetant des mouches −

mais bien captif
en son réseau fatal

passion
qui se débat
s'épuise

pensée
qu'éteint
son thème
ultime

*

Ai-je offensé
un jour
le silence
ou la gentillesse ?

Au jasmin
ai-je volé
son âme ?

Ai-je oublié
chez les Barbares
un enfant
un poème ?

En toi
ai-je blessé
une colombe intime ?

Ai-je tué
en moi
quelqu'un
ou quelque chose
d'absolu
d'animal ?

Ne suis-je
coupable
que d'élégie ?

& suis-je
capable encore
de ce tendre scrupule
qui savait faire
d'un rien remords
grave comme
− sur une conscience
d'écolier −
le génocide
d'une hirondelle ?

 

.

 

RAYMOND FARINA

 

.

 

marna2

Oeuvre Marna