dimanche 6 mars 2016

AMITIE EQUIVOQUE

D’une nature plutôt curieuse, il avait été intéressé par l’arrivée de l’étrangère, dans le foyer d’accueil où il logeait depuis quelques années.Personne ne l’avait averti du changement. Il ne savait ni qui elle était, ni d’où elle venait, ni qui l’avait présentée. Elle s’était installée alors qu’il était absent.Cette jeune vie avait changé toutes les habitudes de la maison : les enfants étaient distraits et se disputaient les faveurs de l’étrangère, les parents s’inquiétaient de son bien-être, de son confort. Et lui, le vieux garçon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 6 mars 2016

IL Y A UN VIDE

A côté de chaque ligne, il y a un vide. Est-ce l’ombre que la ligne projette ou le modèle qu’elle copie? De toute manière, qu’est-ce qui soutient la ligne et comment ne se perd-elle pas dans le vide? Sous chaque couleur, il y a un vide. Chaque couleur est-elle la naissance d’un abîme ou seulement sa surface habitable ? De toute façon, que dit ainsi la couleur et que dirait-elle s’il n’y avait pas de vide? Dans chaque corps, il y a un vide. Le corps est-il un refuge du néant ou seulement un malentendu entre ses cavités? Mais alors... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,