vendredi 1 avril 2016

APHORISMES...Extrait

Quand le bruit muet de la perte demande rivage, on se prend à rêver que la vérité soit simplement un enfant étonné de l'été. ... Sous l'apparente surface des choses qui sont là, il y a une profondeur hagarde où la conscience interroge son appartenance à ce qui est ... Quand les bras serrant l'envol impossible tiennent lieu de mémoire, le temps est venu de délivrer l'iréel. ... Un cri , traversant en son loin le sang et le rêve unis du devenir, monte vers l'histoire en cette fragilité claire qui tient ensemble le vol à ses ailes.... [Lire la suite]

vendredi 1 avril 2016

LA FLÛTE DES VERTEBRES...Extrait

... Je porterai mon amour,comme jadis le faisait l'apôtre,par mille fois mille chemins.Une couronne t'attends dans les siècles,dans cette couronne, mes motsfont un arc-en-ciel de frissons. ... . VLADIMIR MAÏAKOWSKI .        
vendredi 1 avril 2016

ANACHRONIQUE...Extrait

Puis-je te demanderde fonder pour moid'un seul motle ciel de l'ancienne douceurde me rendrel'usage des larmespour qu'apparaisseau bord d'un cilclair et parfaitl'infime alphad'une peine de mon enfanceque mon coeurloin très loindans les saisons du sangbat comme une peine étrangèrePuis-je te demanderde mentir pour moide nouveaucomme savent mentir les fablesde lire comme avantô dernière sibylled'illisibles messagesdans le vol des oiseauxet de traduire en transparencesous tes paupières closesle dialecte de ceuxqui ont oublié qu'ils sont... [Lire la suite]
vendredi 1 avril 2016

AMINA SAÏD...Extrait

" A ceux qui, l'ultime porte franchie, viennent  partent et n'ont pour patrie qu'un chemin " . ... quelqu'un en moi se souvient et nous entrons  dans le cercle de la mémoire  la mer au détour du chemin                                                 l'agave sur la dune le vent dans... [Lire la suite]
vendredi 1 avril 2016

JOUR DE LIESSE, JOUR DE COLERE...Extrait

Elle le regarde longuement, détourne les yeux au moindre mouvement qu'il fait. Elle voudrait lui parler, lui demander sa raison d'être là. Elle voudrait l'interroger, l'écouter. Elle voudrait comprendre.Elle craint l'abrupt du regard, l'éclat soudain de la voix. Elle craint le dialogue, elle craint les paroles qu'elle pourrait entendre, qu'elle voudrait entendre pourtant.Le vent souffle avec insolence. Il est toujours rageur ici. Il pousse des débris de végétaux, des papiers souillés, des poussières infimes qui irritent la gorge et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,