Ouvrons les portails de la lumière

Dans la nuit des songes de souffrance

Appelons nos frères des siècles

Par la triste sagesse qui nous reste


Libérons les hautbois de l'amour

Ouvrons les forteresses du soleil

Contre l'illusion des guerres

Parcourons les forêts de l'audace


....


Largues de vents mystérieux

Où surgit l' ancienne Beauté

Ombres de gouttes des astres

Sur la margelle du puits.


Nous absorbons les nombres bleus

Notre bateau sillonne le ciel

Fleuves de chemins légers

Avec le poids de nos fardeaux

.

 

GIOVANNI DOTOLI

 

.

 

P H I L • M c K A Y 2

Photographie Phil Mc Kay