dimanche 3 avril 2016

HELENE GRIMAUD - ADAGGIO MOZART

Posté par emmila à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 3 avril 2016

ESPERANCE...Extrait

Ouvrons les portails de la lumièreDans la nuit des songes de souffranceAppelons nos frères des sièclesPar la triste sagesse qui nous resteLibérons les hautbois de l'amourOuvrons les forteresses du soleilContre l'illusion des guerresParcourons les forêts de l'audace....Largues de vents mystérieuxOù surgit l' ancienne BeautéOmbres de gouttes des astresSur la margelle du puits.Nous absorbons les nombres bleusNotre bateau sillonne le cielFleuves de chemins légersAvec le poids de nos fardeaux .   GIOVANNI DOTOLI   .   ... [Lire la suite]
dimanche 3 avril 2016

PETITE MESSE SOLENNELLE

                                                                                    Enfin nous sommes là, entre nous, tous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 3 avril 2016

DERRIERE LE DOS DE DIEU...Extrait

Je suis tout juste un peu d'air qui passeair où naviguent mes amis les oiseauxair qui pénètre les poumons de la vie( celui qu'ils rejettent, que respirent les feuilles )un peu d'air qui passe sans heurt sur les rochers,que traversent les sabres, les poings, les ballesj'accueille les rayons du soleil et le noir invisible de la nuitj'entoure la présence de la mortson inconnaissance peut-êtremes longs bavardages avec la merle sable, les cailloux, les herbes et les arbrestensions et raideurs confiées à la dansede l'air n'importe où qui se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

LA MER INTERIEURE...Extrait

A Jeanne, noyée .Tu neiges en écume sur les vitres du cielUn grand feu d'horizonFait que soeur Anne descent de la tourTrois lys en main l'amour dans l'âmeLa certitude au coeur d'un prochain retourLe voilier prends les seins pour des toilesJ'interdis toute navigation comme adultèreJe dépêche vers toi des caresses d'ailesL'oiseau qui vole battement de tes cilsLa mer qui s'affale toi sur le lit du vent... Je sens qu'il est un mot que tu me redisUn mot qui me cerne au fond de moi-mêmeUn pampre vert d'où le raisin couleEt cette caresse... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

PARTI DES OISEAUX

Une paire d'oiseaux, un jour se laissa choirAu bras d'un arbre qu'elle voulut pour perchoir;Avec leur bec planté en face des montagnes,Les deux oiseaux vivaient une vie de cocagne.Mais la main d'un enfant empoignait une crosse,Un pistolet à plomb qui mit fin à leurs noces.Car, ce bout de métal, sinistre furibond,Violemment fit un " boum " et l'oiseau fit un bondDe la première larme à la dernière ride,De destruction, de mort, les hommes sont avides,Au point de mettre fin, en toute gratuitéA la vie d'un oiseau, fruit de la liberté.Sous... [Lire la suite]

dimanche 3 avril 2016

L'ATHANOR...Extrait

O ma sève, ma sève numide.  Toujours, il y eut l'errance et toujours le vent.  Et l'exultation des sables en vaines armées de cristaux.  Et l'abri humide des cavernes au flanc des steppes  de l'exil.  Et toujours la nudité des touffes, au creux de l'été proféré.  Toujours, toujours le rêve tenace et fragile  D'une rive où aborder pour renaître  Nu et réconcilié  et vivant  au rythme des palmes balancées   ...   Avec, au creux de nos paumes, une étincelle de silex... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 3 avril 2016

JOURNAL, LETTRES ET POEMES...Extrait

Il vient de pleuvoir. La nature est fraîche, rayonnante; la terre semble savourer avec volupté l'eau qui lui apporte la vie. On dirait que le gosier des oiseaux s'est aussi rafraîchi à cette pluie : leur chant est plus pur, plus vif, plus éclatant, et vibre à merveille dans l'air devenu extrêmement sonore et retentissant. Les rossignols, les bouvreuils, les merles, les grives, les loriots, les pinsons, les roitelets, tout cela chante et se réjouit. Une oie, qui crie comme une trompette, ajoute au charme par le contraste. Les arbres... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 3 avril 2016

ON POURRAIT

On pourrait s’attacherà ce qui n’est qu’à peine,frémissements miragesmurmure d’écumecreux d’arbre mortcouleurs des âmes.On le pourrait.On pourrait étreindrele fragileéphémères papillons de neigebaiser d’un fruit pulpeuxmousses embuéespoint de mer oùle vent s’arrête…On est à l’écoutedes mots pulsantsbalbutiements d’une première foistoujours espéréetoujours rêvée.On marche seulobstinémentdérapant de leurresen faux-semblants.Note jaune grinçantela lie des jours videsle monde en fricheset ce temps qui manque pourtantpour saisir palper... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

AGNES SCHNELL...Extrait

À ce qui n’est que peauou écorceà ce qui est nébuleuxténuau point d’être improbablej’opposeles petits pas pressés de l’infimele rire des voix humidesla chute des oiseaux dans l’indifférencele flux caressant pour les immergésla main retenant le sangd’une plaie invisible...Tout ce qui est fragilenous est essentiel. .   AGNES SCHNELL   .   Photographie Kylli Sparre  
Posté par emmila à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,