jeudi 28 avril 2016

L'ARRACHE COEUR...Extrait

... il y a ce temps immobile mots qui se tressent parole qui s’éclaire dans la gorge détranglée et la chambre de roses au sourire secret il y a des cendres du feu perdu bûches rentrées trop tôt ma main les pèse il y a le miel les anges une fleur à ton nom au jardin mon linceul tu es belle à mon vent dévêtue il y a aux heures de créance et de séparation le ciel qui nous délivre sa grâce douce en pleurs et notre demeure ce miroir tout entourée de pierres un livre inachevable jusqu’au bout du chemin dis-tu là où le désir serpente... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

jeudi 28 avril 2016

L'ARRACHE COEUR...Extrait

quand ta mer ne dira plus la mer mais son brasier de fleurs quand tes aubes ne feront plus mes jours soleils par nous versés pierre à pierre en chemin notre lumière et notre écho tranchés perdus tu souriras dans le silence lent et blanc d’une pluie endormie aux pieds des parcs ton coeur miraculeux dessinera d’une main de cristal et si loin de tous les regards possibles sans trembler ma couleur immédiate   .   FRANCIS ROYO   .   Oeuvre Bernard Liégeois http://www.bernardliegeois.com     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 28 avril 2016

MALGRE LES ÂPRES TRAVERSEES...

Malgré les âpres traversées de la nuit organique lors de la mort de nos chevaux fous nos amours à l’encan et nos corps disgraciés nous aurions pu errer muets et las balayant incertains le bitume des villes de nos ombres inachevées Pourtant chaque matin nous enlaçons l’air frais Nous posons notre joue sur le souple oreiller du vent et c’est notre manne Chaque goutte de pluie est désir sur nos mains tendues Chaque trouée est route ronde ouverte Chaque maison est ruche et les fruits sur nos lèvres sont les plus mûrs Nos épaves... [Lire la suite]