mercredi 6 avril 2016

AMINA SAÏD....Extraits

un instant nous avons existé d'avoir pressenti  l'éternité de notre désir   nous ne sommes plus totalement  inconnus à nous-mêmes   les sables de la parole guident notre pas en ce long chemin vers l'origine ... ton ombre vit de ce qui vient  de la vague   du tremblement de l'alguedans la voixdes sables abandonnés au tourbillon des mouettes   ... alguej'ai grandi vaguepoissonétoile aux multiples branchesla première lettre de l'alphabet incrustée sur le front ... [Lire la suite]

mercredi 6 avril 2016

JE N'AI PAS DE PROBLEME

Je n’ai pas de problème Tout chat que je vois seul errant Je l’embrasse Tu es mon fils le grand Et m’en retourne À ma solitude   Jamais  Je n’ai de problème Après dix bouteilles vertes Dont je ferai les bases de ma cité parfaite Et nommerai mon commensal à sa tête Puis ma poésie dictera sa loi Je ramènerai les soldats à leur devoir sentimental Et m’en irai À mon verre oublié   Je n’ai pas de problème   Quand je serai mort Seuls auront marché derrière moi ma plume Mes chaussures Et le rêve des... [Lire la suite]
mercredi 6 avril 2016

VIENS...

Viens ... Ou que le songe t'amène Viens ... je suis la lèvre interdite   Pose ma joue sur les tiennes une année Et dors ... Nous n'aurons plus de parole   Je suis le visionnaire ... Et mes chemins sont trois Devant ou devant ou devant   Et toi le blé aux mains qui poussent Le soleil par où la paix commence Viens ... Après qu'il avance et avance Viens ... Avant que l'obscurité ne parvienne   Pour le premier arrivant mon coeur frémira Et de dessus mon corps le marbre on ôtera   Là j'ouvrirai ma... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 3 avril 2016

HELENE GRIMAUD - ADAGGIO MOZART

Posté par emmila à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 3 avril 2016

ESPERANCE...Extrait

Ouvrons les portails de la lumièreDans la nuit des songes de souffranceAppelons nos frères des sièclesPar la triste sagesse qui nous resteLibérons les hautbois de l'amourOuvrons les forteresses du soleilContre l'illusion des guerresParcourons les forêts de l'audace....Largues de vents mystérieuxOù surgit l' ancienne BeautéOmbres de gouttes des astresSur la margelle du puits.Nous absorbons les nombres bleusNotre bateau sillonne le cielFleuves de chemins légersAvec le poids de nos fardeaux .   GIOVANNI DOTOLI   .   ... [Lire la suite]
dimanche 3 avril 2016

PETITE MESSE SOLENNELLE

                                                                                    Enfin nous sommes là, entre nous, tous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 3 avril 2016

DERRIERE LE DOS DE DIEU...Extrait

Je suis tout juste un peu d'air qui passeair où naviguent mes amis les oiseauxair qui pénètre les poumons de la vie( celui qu'ils rejettent, que respirent les feuilles )un peu d'air qui passe sans heurt sur les rochers,que traversent les sabres, les poings, les ballesj'accueille les rayons du soleil et le noir invisible de la nuitj'entoure la présence de la mortson inconnaissance peut-êtremes longs bavardages avec la merle sable, les cailloux, les herbes et les arbrestensions et raideurs confiées à la dansede l'air n'importe où qui se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

LA MER INTERIEURE...Extrait

A Jeanne, noyée .Tu neiges en écume sur les vitres du cielUn grand feu d'horizonFait que soeur Anne descent de la tourTrois lys en main l'amour dans l'âmeLa certitude au coeur d'un prochain retourLe voilier prends les seins pour des toilesJ'interdis toute navigation comme adultèreJe dépêche vers toi des caresses d'ailesL'oiseau qui vole battement de tes cilsLa mer qui s'affale toi sur le lit du vent... Je sens qu'il est un mot que tu me redisUn mot qui me cerne au fond de moi-mêmeUn pampre vert d'où le raisin couleEt cette caresse... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

PARTI DES OISEAUX

Une paire d'oiseaux, un jour se laissa choirAu bras d'un arbre qu'elle voulut pour perchoir;Avec leur bec planté en face des montagnes,Les deux oiseaux vivaient une vie de cocagne.Mais la main d'un enfant empoignait une crosse,Un pistolet à plomb qui mit fin à leurs noces.Car, ce bout de métal, sinistre furibond,Violemment fit un " boum " et l'oiseau fit un bondDe la première larme à la dernière ride,De destruction, de mort, les hommes sont avides,Au point de mettre fin, en toute gratuitéA la vie d'un oiseau, fruit de la liberté.Sous... [Lire la suite]
dimanche 3 avril 2016

L'ATHANOR...Extrait

O ma sève, ma sève numide.  Toujours, il y eut l'errance et toujours le vent.  Et l'exultation des sables en vaines armées de cristaux.  Et l'abri humide des cavernes au flanc des steppes  de l'exil.  Et toujours la nudité des touffes, au creux de l'été proféré.  Toujours, toujours le rêve tenace et fragile  D'une rive où aborder pour renaître  Nu et réconcilié  et vivant  au rythme des palmes balancées   ...   Avec, au creux de nos paumes, une étincelle de silex... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,