mardi 3 mai 2016

BERGERIES...Extrait

SupposeQue je vienne et te verseUn peu d’eau dans la mainEt que je te demandeDe la laisser coulerGoutte à goutteDans ma bouche.SupposeQue ce soit le rocherQui frappe à notre porteEt que je te demandeDe le laisser entrerSi c’est pour nous conterLe temps d’avant le temps.SupposeQue le vol d’un oiseauNous invite au voyageEt que je te demandeDe nous blottir en luiPour avec lui volerA travers la pénombre.SupposeQue s’ouvrent sous nos yeuxTous les toits de la villeEt que je te demandeDe choisir la maisonOù, le toit refermé,Tu aimeras la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 3 mai 2016

ENTRE LE VIDE ET L'ILLUMINATION...Extrait

C’est une présence brûlante que je nommedans la fleur d’eau qui tremble entre les feuillesdans l’acier rigide du pont dans la pommeL’agenouillement du soleil au bord du fleuveC’est une présence brûlante que je nommequand s’avance puissant comme une étraveParmi la houle brutale des hommesdouleur contre douleur sang contre sangSous la paupière lourde de l’étoileAu fond du limon obscur qui râledéchiré par les crocs du feu et de la pierreÀ l’heure où s’éternise en moi la note graved’une flûte de berger ligoté dans la toiled’araignée des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 3 mai 2016

SONNETS POUR UNE FIN DE SIECLE

à Vénus Khoury-GhataTous les enfants, vous le savez, sont des naviresqu’un proverbe pareil aux brises les plus doucesconduit, syllabe après syllabe, au continentoù les pingouins dorés murmurent des poèmes. Tous les enfants, vous le savez, sont des bouleauxqui dans la nuit, en demandant pardon, écartentleurs branches, leur écorce, et vont, jusqu’au vertige,danser sur la grand-place, au milieu des poulains. Tous les enfants, vous le savez, sont des comètesvenues nous rendre hommage au nom d’un autre azur,d’une autre vérité,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,