Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
17 mai 2016

PATIENCE...

Patience d’arachnéen
à tisser et retisser
contre l’invisible.

Patience pour nos tessons
nos lourds bagages
notre rage sèche
nos brûlures d’abeilles.

Patience encore
pour la blessure molle
la cicatrice dévastée
qui saigne le temps à venir.

Patience contre la dérobade
l’équivoque de l’oxydé.
Patience pour creuser l’infime.

Patience envers les écrits
nés de l’obscur
scandés en sautillant
tressés sur des ruines.

Patience pour les doigts usés
pour le chant abandonné
la descente
dans l’enfer de l’autre.

Patience enfin
pour les tempêtes intimes
celles que l’on retient
lèvres scellées
le froid au ventre.

 

.



AGNES SCHNELL
Avril 2008

.

 

nath magrez,

Photographie Nathalie Magrez

Commentaires
T
Excellent poème que je copie pour le transmettre à une amie dans le Tarn (en raison d'une expo qu'elle veut monter sur les araignées et l'univers arachnide).<br /> <br /> Bonne fin de soirée chal-heureuse!
Répondre
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires