samedi 21 mai 2016

D'INFINIS PAYSAGES...Extrait

Oui, voici la colline et la vallée, Voici le lac et le reflet des nuages. La lumière les dévoile aube et soir ; Et le printemps revient à tire-d’aile ! Terre habitable, humain séjour provisoire : Il n’est vrai paysage que de nos mémoires… Ô pays ! ô âge ! Transplantés ici, Nos désirs et paroles nous unissent A tous les lointains, au grand iambe Du prime matin du monde. Ecoutons donc Le chant des âmes errantes, de leurs élans Inachevés, chant fondu dans les sources Et la brise, chant nôtre ! L’infini n’est autre Que nos énigmatiques... [Lire la suite]

samedi 21 mai 2016

AD LIBITUM

Pierres libres          ad libitum  âmes fossilisées  ancêtres accrochés à leur vie meilleure   ailleurs                                là-bas vers l’infini  l’éternité  passage entre deux mondes  élévation     éminence des côtes grises ... [Lire la suite]
samedi 21 mai 2016

ULTIME ESCALIER

      Il suffit d'un grand arbre         Pour que je fixe longuement le soleil         Il suffit d'une herbe brisée         Pour que j'avance dans le vent         Il suffit d'une grande plaine pour que         L'âme escalade cette montagne         Il suffit de deux mains... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 mai 2016

MARINA

Apporte-moi verveine, menthe et basilic, pour les sentir Que je t'embrasse et que je sente monter en moi les souvenirs La fontaine avec ses colombes des archanges l'épée qui luit Le jardin, étoiles qui tombent ou bien la profondeur du puits La nuit où nous suivions les rues menant à l'autre bout des cieux Toi, montée là-haut, devenue sœur des étoiles sous mes yeux Marìna mon étoile verte Marìna Vénus ma clarté Ma colombe d'île déserte Marìna lys de mes étés   .   ODYSSEUS ELYTIS   .   ... [Lire la suite]