Ils ont tant marché
 hommes femmes enfants
 à l'étroit dans le temps  
 personne ne peut dire
quelle route s'ouvre  
 infinie aux voyageurs
...
 voyageurs sans retour  
il nous faut une trêve  
 (dans le doute  la vérité se fait jour)  
 voyageurs sans retour
 sur les routes profondes
 de la parole  
 il nous suffit d'une seconde d'inattention
 pour les funambules que nous sommes  
 nos ailes disent l'élan
  l'envol est une espérance de lumière  
 notre étoile se perd  
 au dos de l'infini

.

 

AMINA SAÏD

 

.

 

hengki koentjoro

Hengki Koentjoro