Le mot frère existe-t-il
    Sans qu'on l'habille d'un drapeau ?
    J'appelle camarade
    Le pain nu sur la table
    Où chacun prend sa croûte.
    Les étoiles sont mes sœurs.
    Les arbres sont mes oncles.
    La sève au bout des branches
    Nous parle des racines.
    Je lis les lignes de la main
    Tout au bout d'un moignon.

    Tout homme prend naissance
    D'une blessure d'enfance.
    Ceux qui se croient de pierre
    Ont peur des pétales.
    Ils ferment l'horizon
    Aux abeilles de l'aube.

    Je ne coupe plus un lys
    Sans entendre son cri.
    Je ne fais plus mon pain
    Sans remercier la terre.
    Je parle pour la pluie
    Quand les nuages ont soif.

 

.

 

JEAN-MARC LA FRENIERE

13 novembre 2004

http://www.francopolis.net/francosemailles/yvesheurte.htm

 

.

 

 

AGNES,