lundi 18 juillet 2016

LETTRE OUVERTE A FRANCOIS HOLLANDE D'UNE INFIRMIERE NICOISE

Cher Monsieur le Président de la République Française,   Je suis une jeune femme née à Nice en 1988 et je vis dans cette magnifique région depuis lors. C'est une jolie ville Nice, nos loyers sont indécents, nos salaires pas bien gros mais qu'est-ce qu'on vit bien ici. On a la mer et la montagne, la pissaladière, la socca, les apéros qui commencent à 11h le matin. On sait vivre à Nice, on est heureux. Je suis infirmière de profession mais aujourd'hui je ne suis plus heureuse, je suis atterrée. En fait, aujourd'hui, je suis... [Lire la suite]

lundi 18 juillet 2016

DE CHAIR ET DE MOTS...Extrait

Merci Thami   Qu'on regarde au dehors, le dedans vous reprend. On voudrait être au monde, on ne sait qu’échapper. Et tous ceux-là qu’on croise et voudrait arrêter ont le pas trop rapide et sont pris par l’élan. Qui parle des lointains évoque une autre vie. Et c’est pour mieux tromper ce sentiment de n’être qu’en exil ici-bas, un voyageur peut-être mais qui ne pèse pas et reste sans appui. Nous avons des manies de vivants qui s’absentent, qui pour prendre enfin pied s’accrochent à des leurres en faisant reculer l’horizon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 18 juillet 2016

MAHMOUD DARWICH... Extrait de son allocution inaugurale à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence, avril 2003

Merci Thami   "Sans doute avons-nous besoin aujourd’hui de la poésie, plus que jamais. Afin de recouvrer notre sensibilité et notre conscience de notre humanité menacée et de notre capacité à poursuivre l’un des plus beaux rêves de l’humanité, celui de la liberté, celui de la prise du réel à bras le corps, de l’ouverture au monde partagé et de la quête de l’essence. "   .     MAHMOUD DARWICH Extrait de son allocution inaugurale à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence, avril 2003   .   ... [Lire la suite]