Simplement écouter
l'écho pris au filet
de l'instant partagé
avec le jour le ciel
le jardin de toutes les éclipses
tous les aveuglements
de l'enfance surprise.
Je veux aller au bord de toi
enfouie dans le regard
et dans l'oreille de tes songes
Je veux passer les haies de vive joie
comme une bête,
je sais que tu m'attraperas.
.
.
.
JEAN-PIERRE BARS
.
.
.

CORSE 2,