Ne pas se laisser surprendre, grignoter, bouffer par la pétoche.

Jamais.

Fi du doute de soi et de la désespérance à surmonter.

Toujours braque et buté.

Toujours poursuivre sans pleurnicher ni s’appesantir sur son sort,

ni spolier d’un ou deux degrés le cap qu’on s’est fixé.

Plus sûr d’étaler l’adversité bout à la lame qu’en fuite ou à la chole.

Quoi qu’il arrive, toujours poursuivre et sans se retourner sur quelque souvenance de bien être terrien

qui ferait ployer la ténacité, s’étioler les forces rageuses et le furieux désir de s’en tirer.

 

...

 

Gagner d’autres espaces illisibles

entre les champs de herses et de couchant

entre les étoiles fatales et de mémoire sanguinolente

Gagner d’autres accents qui déchirent les chairs

cette flamme-fièvre en plein cœur fichée

hurlant avec elle l’ombre évasion des nuages

Gagner à d’autres galbes

ce cri dégoulinant du silence

le soir fuyant et mal en chaque peau le noir

Gagner d’autres sanglots

Gagner d’autres néants

 

.

 

ALAIN JEGOU

 

.

.

Guy-Denning-

 Oeuvre Guy Denning