samedi 27 août 2016

DYLAN THOMAS...Extrait

Alors j’allais jeune et souple sous les branches des pommiers Prés de la maison mélodieuse et heureux comme l’herbe est verte,      Comme la nuit par-dessus la vallée étoilée,      Le temps me laissait crier et grimper      Couvert d'or dans l’apogée de ses yeux, Honoré parmi les chariots j’étais le prince de villes de pommes Et en ce temps là je possédais majestueusement arbres et feuilles,      Les chemins avec les marguerites et l’orge,      La descente des... [Lire la suite]