En pensant à ma petite Emma O.

.

" Ce sentier qu’une nuit

                Nous avons parcouru

Tu le prolongeras

                Enfant de mon regard

Par-delà la forêt

                Dort peut-être un étang

Ou une plage errante

                Au gré de hautes vagues

 

Ce sentier constellé

                Tu le prolongeras

Malgré vents et rosées

                Enfant de ma mémoire

De ce côté l’automne

                A enfoui son secret

En toi le temps s’envole

                Fou d’appels d’oies sauvages "


.

 

FRANCOIS CHENG

 

 

.

 

TABLEAU D'EMMA

Tableau d'Emma Ortoli

Caroline Ortoli