Lorsque la mort pourra mourir,
les galaxies ramèneront leur bétail de lumière,
les longues heures voyageuses
n’auront plus de passé dans le ventre
et laisseront tomber longtemps leurs souvenirs éteints.

Plus de vivants pour les tombes,
de livres pour dorer les rois.
Les légendes resteront vraies.
On ne pourra plus rien contre elles.

L’atome défera ses épousailles.
Les comètes traîneront leur queue morte
en se mangeant le cœur.

 

.

 

ANDREE SODENKAMP

 

.

 

mahmoud al- Kurd

Oeuvre Mahmoud Al Kurd

http://www.mahmoudalkurd.com