samedi 15 octobre 2016

BORNES ETROITE A NOS IMAGES...Extrait

Chasuble du matin l'azur – et la sève du ciel s'étoile en fusées d'hirondelles Une jaune rumeur d'abeilles et d'amour auréole les noces des poiriers Grise en son nid de cloches quelle heure à voix cassée décline son identité ...   Automne des visages où ce qui fut regard n'est plus qu'une eau troublée Aux deux bouts de la nuit bien au-delà des rosées d'hortensias et des épis de dauphinelles les crépuscules se répondent dans le reflet fumeux des vitres Nous allons sous l'ombrage du Temps vers des puits sans paroles   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 15 octobre 2016

JE ME SUIS HABITUE

Je me suis habitué à cette terreur lente, À la défaite acceptée, au profit de la mort. Dans ma voix se dessinent des îles, Mais les amis ne savent pas que je converse avec les morts. Heureux d'une journée, d'une rencontre au bord des routes Avec le cantonnier, ou, appuyé sur un bâton, Avec quelqu'un qui est déjà plus qu'un berger... La chair a une odeur de soufre. Mon poids s'est augmenté de ma fatigue et de sagesse. Il y a des portes dans les aires naufragés Et nous marchons, serrant au poignet Cette paresse, cette présence, une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,