Midi muet sous l'ombre familière d'un noyer
Chardons jachères en fleurs
Rien n'est étranger à l'absence
Et rien ne garde sa mesure
La faim est lente l'envol long à venir
Nous ne savons pas dire l'usure des mains amies
Midi muet sous l'ombre familière d'un frêne

.

 

EMMANUEL  DAMON

 

.

 

OMBRE