...

 

Arc d’îles au vent, et sous le vent

– vient le vent majeur qui de toute terre éloigne.
Sa voix de fleur cassée est saccage et prière.

Dispersant nos phrases, il nous garde mains nues sur le seuil salé.
Son silence soudain change notre toucher

et laisse dévoyés les chemins d’avant.

...

 

 soudain tombe et se tait laissant sans voix le ciel,
sans souvenir son appétit d’oiseaux.

Son élan dure encore sur l’eau
puis se perd.

les longs doigts des palmes fléchissent et se
rassemblent dans la lumière :

tout cesse avec le vent,
le silence congédie hommes et branches,
restituant chacun à son premier souffle.

 

.

 


EMMANUEL  DAMON

.

 

 

Hubert Damon3,

Oeuvre Hubert Damon

www.hubert-damon.com