La beauté a ses forêts
son ciel opposé à la terre
un été pour t’aimer
un hiver pour te plaire
le vent pour te penser

Elle a le sang de tes dents blanches
elle a tes doigts baignés
l’ombre penchée des fleurs
dans l’eau de ton silence

dans l’eau qui te respire
elle a leur immobilité

elle est le fil de l’eau le rêve qu’elle étire
l’image penchée que tu admires
tout le ciel
la peur et les frissons
qui vont mourir dans les roseaux

 

.

 

JEAN RAINE

 

.

 

paysage

Artiste ?