Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
16 février 2017

QUESTIONS DE POESIE

Dans ta patrie de neige,
Quête muette des mots
depuis toujours,
jusqu'à l'ultime frontière.

Viens boire à l’arc-en-ciel de la beauté
Au grand passage
Au lien à la terre
Point de paroles vaines pour l’enfance absente des mots

Natale est la lumière
Silencieuse la pierre du retour
Au peuple du poème.
Qui se réduit à l'isolement ?
Qui va vivre en exil intérieur ?
Quelle étoile est la plus triste ?

Natale est la lumière
Désenchantée et
écartelée entre rêve et néant.
Qui veut franchir le grand passage ?
Qui porte le chant ?
Qui porte le chagrin ?
Qui désarticule et disloque
les images sans épithètes

Je suis la sœur fatiguée
d’être là dans la chaleur brasillant de l’âme.
Qui interroge la terre ?
Qui abaisse le seuil des étoiles ?
Qui frappe les coups saccadés au cœur ?
Qui du fond de la source vient à la rencontre ?
Qui est réfugié dans les mots archaïques et mythiques de l’enfance taiseuse ?
Qui recherche la plénitude vitale et la borde de tristesse et de doutes ?
Qui cherche l’infini de l’éternité et la borne dans sa grande traversée ?
Qui va lentement vers la mort en procession mystérieuse jusqu’aux ancêtres ?
Qui est taraudé par les origines et par tout un monde inconnu en lui ?
Qui écrit une poésie striée de silences, de non-dits ?
Qui est aux aguets, à l’écoute anxieuse,
en attente de révélation des énigmes du monde ?
qui reste englouti dans le bleu profond,
vie à n’y comprendre rien ?

La poésie à mi-voix, frémit, s’absente,
oreille collée aux mystères, contemplations, silences,
hantes de dieu muet
pressentiments cachés par l’ombre grandissant sur le monde
laisse les larmes retenir l’occident ?

 

.

 

NICOLE BARRIERE

 

.

 

Sezen Vatansever‎

Photographie Sezen Vatansever‎

Commentaires
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires