Si je pouvais glisser mon ombre
Dans la lumière immobile
Et passer en des mots
Qui ne soient plus qu’allègement
Et envol d’amandiers

....

Ne me retenez pas si
Au détour du chemin
Tout à coup
Emportée vers les sources du jour
J’escalade le chant du merle

 

.

 

ANNE PERRIER

 

.

 

pol Ledent,

Oeuvre Pol Ledent