Aux baies de marbre noir striées de blanches couvaisons
La voile fut de sel, et la griffe légère. Et tant de ciel nous fut-il un songe ?
Ecaille, douce écaille prise au masque divin,
Et le sourire au loin sur l'eau des grandes lèpres interdites...

Plus libre que la plume à l'éviction de l'aile,
Plus libre que l'amour à l'évasion du soir,
Tu vois ton ombre, sur l'eau mûre, quitte enfin de son âge,
Et laisses l'ancre dire le droit parmi l'églogue sous-marine.

Une plume blanche sur l'eau noire, une plume blanche vers la gloire
Nous fit soudain ce très grand mal, d'être si blanche et telle, avant le soir...
Plumes errantes sur l'eau noire, dépouilles du plus fort,
Vous diront-elles, ô Soir, qui s'est accompli là ?

 

.

 

 

SAINT-JOHN PERSE

 

.

 

 

PERSE

Photographie Emmila