Lorsque nos mots se gercent
Que nos rêves se plombent
Que nos yeux s'emmurent
La Poésie
A l'envers des talus
Ramifie le sens
Élargit le secret
Entraîne dans un souffle
les poussières du jour
les maillons nocturnes
merveilles et détresses
Vers un autre littoral.

 

.

 


ANDREE CHEDID

Poèmes pour un texte (1970-1991)

 

 

.

CHAPELLE 2