jeudi 22 juin 2017

OSCAR VICENTE CONDE...Extrait

Je ne vais pas laisser la nuit entrer par dessous la porte pour me voler le rêve Mais lorsque l'insomnie se met à hurler elle dépose sur moi sa nudité.   No voy a dejar que la noche entre por debajo de la puerta para robarme el sueño y cuando el insomnio grite ella deposite sobre mí su desnudez     .     OSCAR VICENTE CONDE Traduction André Chenet   .   Photographie Nolan Lester          
jeudi 22 juin 2017

INSENSE....MAIS VRAI !

Voici le récit de la consultation complètement surréaliste que j'ai obtenue hier auprès d'un spécialiste , en milieu hospitalier... Après un voyage épuisant de Corse à Paris, en pleine canicule ( 38° à 15h hier après-midi, plus d'une heure d'embouteillage ), j'arrive devant cet établissement hospitalier, péniblement , avec mes béquilles, mes deux orthèses aux genoux, ma petite valise roulante...Installée devant une secrétaire qui me demande mes radios....Radios ? Non, je n'ai que des IRM... - Ah que des IRM ! Désolée Madame, mais... [Lire la suite]