Ne cherche pas, oublie tout ce fatras.
Approche-toi seulement de cette touffe de thym.
Il y a tant à oublier.
La démesure de l’action, la plaie de l’action.
Réduis tes gestes.
Reste là, proche de ce balancement des herbes à hauteur de ton visage.
Enfonce-toi.
Accède à ce seul rythme.

...

 

.

 

 

PIERRE-ALBERT JOURDAN

 

 

.

Thymus_serpyllum,