L'idée me vient que je suis pur et je demeure
Dans la haute maison dont je m'étais enfui.
Oh pour que tout soit simple aux rives où je meure
resserre entre mes doigts le seul livre et le prix.

Lisse-moi, farde-moi. Colore mon absence.
Désoeuvre ce regard qui méconnaît la nuit.
Couche sur moi les plis d'un durable silence,
Eteins avec la lampe une terre d'oubli.

.

 

.

 

.

YVES BONNEFOY

.

 

.

 

.

BONNEFOY