Merci Adélita...

 

Il y a la beauté que nous pouvons voir,
Ou bien entendre — que ce soit dans la nature
Où en tant qu’art ; puis dans l’espace de la pensée :
Au pays de la poésie, sur la trace des dieux.

Chaque mode de conscience spirituelle a
Un élément de beauté que nous percevons ;
Puisse la bénédiction qui rayonne de l’Esprit
Jouer sur les cordes de harpe de notre âme.

 

.

 

 

FRITHJOF SCHUON

 

.

 

 

 

gerald bloncourt1

Oeuvre Gérald Bloncourt

www.bloncourtblog.net