Il est étroit ce chemin de vie
bordé de squelettes d'arbres noirs comme les aubes mortes.

Il est étroit et froid
de neiges enlacées ce chemin
à l'écart
où nos visages se perdent
comme des mains
des lèvres pour jamais.

 

.

 

ANNE MARGUERITE MILLELIRI

 

 

.

 

 

11806907