Entre deux silences, entre deux ténèbres
ils reviennent
ils ont hanté le seuil invisible
de ta conscience
et les voilà
presque sans poids, presque
effacés dans les lambeaux
de ta mémoire
comme pour donner sens
à la présence insignifiable
à l’instant sans retour
à la vraie parole des fantômes.

 

 

.

 

ALAIN SUIED

 

.

 

 

RAOUL UBAC2

Photographie Raoul Ubac