Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 700
Newsletter
Archives
22 décembre 2017

UN GOÛT DE FRUIT MÛR...Extrait

Agnès Schnell...Deux ans déjà 

 

.

 

 

Je me souviens....

 

 

 

Pieds nus dans le songe

 

dans la fraîcheur de son eau

 

la main ferme de l'aîeul

 

le village encore assoupi

 

 

 

les mots d'ailleurs lourds en bouche

 

le sourire de l'ancêtre

 

et le gris des jours

 

s'installe en mode effacé....

 

 

L'enfance

telle une offrande

en rouge soleil.

 

...

 

C'était une saison aux rives incertaines

une saison sans rambardes

où l'infini côtoyait le banal.

 

En gouttes d'encre

on partageait l'intime.

 

On avait nos rêves pour seul appui.

 

...

 

Il n'y avait rien

 

rien à palper

sinon ces écarts

que nous nous imposions

pour camoufler nos écorchures

 

il y eut ces couleurs mêlées

ce fourmillement

ce coude à coude indécent.

 

Alors vint la nuit minérale

qui nous rendit durs et affamés.

 

En nos limites

nous étions trop penchés

sur nos contradictions.

 

Enfance mille-feuilles

aux pollens dorés

aux rêves extrêmes.

 

On suivait du doigt

nos sauvageries

on labourait l'air et l'eau

on semait l'infini...

 

Nos chants rythmaient

au fond de nos gorges

un tourbillon de guêpes vibrantes.

 

...

 

Désormais

nous nous traînons sur une seule aile

nous partageons nos frénésies de ruches

et toutes ces choses vaines

qui nous retardent.

Nos souvenirs de sève


de nos mots arrachés

l'ombre dure sur le jardin

les rituels de l'enfance...

La densité de la nostalgie

masque l'instant.

 

 

! DIAMON~11

 

 

 

 AGNES SCHNELL

 

 

! DIAMON~11

 

 

FRUITS SAUVAGES

 

Publicité
Publicité
Commentaires
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité