O Paix! source de tout bien
viens enrichir cette terre,
et fais qu'il n'y reste rien
des images de la guerre.
Un sapin pour y suspendre
étoiles boules guirlandes
animaux de bois ampoules
anges bergeries rois mages
papillons gâteaux bouteilles
et pour pouvoir y goûter
la paix dans le monde entier
Délivre ce beau séjour
de leur brutale furie,
et ne permets qu'à l'Amour
d'entrer dans la bergerie.
Vienne le temps des réformes
école administrations
fleurissent les utopies
pour nous tirer des famines
révolutions en tendresse
pour franchir toutes les douanes
en paix par le monde entier
Fais qu'avec le berger
on puisse voir la bergère
qui court d'un pied léger,
qui danse sur la fougère,
Des tunnels sous les détroits
des autos silencieuses
des télescopes spatiaux
fonctionnant comme ils le doivent
des médecines très douces
pour inventer la santé
cette paix du monde entier
Et qui du berger tremblant
voyant le peu de courage,
s'endorme ou fasse semblant
de s'endormir sous l'ombrage.
De nouvelles théories
pour expliquer l'univers
le big bang est trop guerrier
quant à Dame évolution
qu'il s'agit d'apprivoiser
trouvons la paix pour la vie
pour la vie du monde entier
Accorde à nos longs désirs
de plus douces destinées;
ramène-nous les plaisirs,
absents depuis tant d'années.
Des astronefs confortables
pour explorer les planètes
cultiver les étendues
de celles qui sont désertes
partager les libertés
de celles qui sont peuplées
dans la paix du monde entier
Étouffe tous ces travaux
et leurs semences mortelles;
que les plus grands de nos maux
soient les rigueurs de nos belles;
La connaissance des langues
dans toute leur variété
cataloguer les natures
accueillir leurs ambassades
savourer leurs embrassades
afin de pouvoir fêter
la paix par le monde entier
Et que nous passions les jours
étendus sur l'herbe tendre,
prêts à conter nos amours
à qui voudra les entendre.
Changer les tanks en tracteurs
recyclage des ordures
organisons des bûchers
lors des quatorze juillet
pour réchauffer nos misères
solitaires solidaires
pour la paix du monde entier

 

.

 


MICHEL BUTOR

 

.

 

  

paix