dimanche 4 février 2018

AFFINITES ELECTIVES

Plus j’avance, immobile, sur le tapis roulant De cette vie brouillonne, partie dans tous les sens,Plus l’on s’entend, les animaux et moi, les plantes et moiLes enfants aussi, sans doute parce que nous ne sommes pasTravestis d’oripeaux, bardés de faire semblant, Qu’on se cause de là où est la vie, ce petit machin rouge palpitant,Peut être aussi que je les rassureComprenant qu’ils n’ont rien à craindre si je suis làJ’appartiens à la meute des VivantsDe ceux et celles Qui parlent aux caillouxA la pluie à la folie et ramènent les... [Lire la suite]

dimanche 4 février 2018

RECONVERSION

 Je ne suis pas poète ou écrivain je suis Ramasseuse de Cris, je passe avec ma brouetteEntre vous je glane du hurlement de la plainte fragile les pleursDe colère des enfants les rugissements des amants trompésLe gémissement de la vieille percluse perdue au bas de l’escalierLes balbutiements étouffés des regrets éternels ou passagersL’appel au secours du noyé et les mots tordus de la douleurSur le lit du blessé qui gueule dans le silence capitonnéLes hoquets du chagrin les haut le corps de détresseCe qui fuse des bouches humaines... [Lire la suite]