mercredi 21 février 2018

LE JARDIN ETAIT DANS LA MER

Le jardin était dans la merŒillets d'écume cap profondTa main s'en allait avec l'eauComme une traîne nuptialeTa main libérait tout le cielDes anges à onze épéesFlottaient à côté de ton nomCoupeurs de vagues à leurs crêtesEt les voiles blanches penchaientAux courtes rafales du ventAvec des épines de rosesTu cousais les rubans de l'attenteAux cheveux des collines de ton amourEt disais ; celle qui peigne la lumièreEst une cascade ici qui s'amuseFlèche voleuse scandale du rireO petite enfant du jour qui n'en finit pasDans les arbres... [Lire la suite]

mercredi 21 février 2018

JE SUIS NE DANS LA NATURE...Extrait

Je rêve des quatre éléments, terre, eau, feu, air. Je rêve du Bien et du Mal. Et la terre, l'eau, le feu, l'air, le Bien et le Mal s'entremêlent et deviennent l'Essentiel.   D'une toison céleste agitée s'élève une feuille. La feuille se transforme en un torse. Le torse se transforme en un vase. Un énorme nombril apparaît. Il grandit, il devient toujours plus grand. La toison céleste agitée se dissout en lui. Le nombril est devenu un soleil, une source immense. la source du monde. Elle brille. Elle est devenue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 21 février 2018

JUSQU’OÙ LES MASSACRES ET LA COMPLAISANCE ?

Déluges de feu, carnages, crises humanitaires majeures, asphyxie, famines, maladies, blessés par centaines de milliers, des millions de personnes déplacées, en fuite, réfugiées, en situations de détresse insupportables ! Après 7 années de destructions, de sièges, de pillonnages incessants  sur ses populations, ASSAD, aidé par POUTINE oeuvre  dans la fuite en avant, jusqu'au dernier survivant ! Une honte à la Démocratie, une Insulte aux principes de l'ONU, aux Droits de l'Homme, à la Modernité, à l'éthique, une fin de... [Lire la suite]