Nul ne perçoit l'appel du nomade perdu
sans viatique en un désert sans bornes
hors cet oiseau sans nom dont la couleur est celle
du vent – seul lui répondent sans cesse de partout
de nulle part ces invisibles oiseaux
dont le chant n'est autre que celui de l'espace
aiguisé par le vent

.

 

VAHE GODEL

 

.

 

Henrik Simonsen's2

Oeuvre Henrik Simonsen's