mercredi 2 mai 2018

REMINISCENCES

Du marine des ombres à la couleur du vin coupé  il y a toujours en nousun éclat d’enfance. Il y a le froid des murs de pénitence le brouillard dont on émergeait  si lentement les voix trop assuréesdont la distance nous étourdissait. On allait en aveugle bousculés par les jours. On résistait peu tout attentifs aux brasiers de nos âmesà l’impatience de nos mains. Maintenant on écrit comme on ravaude pour combler à points serréspour garder fixés les mots nomades. Il y a toujours quelque chose d’étonné en nous ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 2 mai 2018

EDEN

  C’est d’un autre temps  que j’écrisd’un jardin de mots qui n’existe plus.   J’écris le bleu multiple de l’orage le désordre où se fourvoient les insectesque nous sommes.    Chaos des images soudaines j’écris un ailleurs distrait eau azurée des lessives anciennes odeur du savon mou trottoirs gras briqués à la semaineraclement des balais en coco  promenades obligées du dimanche et joies imposées. Il est loin ce passé  pas si simpletel un théâtre démodé.    La nuit de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,