Pour Gérard G.

 

.
Pour celui qui gravit la montagne
Il est déplacé de se prétendre le meilleur ou le seul
Mais il est sage de se concentrer sur son pas

La rumeur importe peu
Pour celui qui est au plus pur de l'écriture
Peu importe son nom il écrit pour nous tous

Ecrire est un chemin dans la montagne
Toute une vie ne suffit pas pour atteindre le sommet
Mais le bonheur du jour est là présent dans la connaissance
Conscient de la douleur humaine
Conscient de la beauté du monde
Vivre est ce passage abrupt
De la douleur à la beauté
De l'extase à l'impuissance
Du silence à la sérénité
Ecrire concilie tous ces paysages dans le regard du marcheur

 

.

 



© PATRICK CHEMIN

(1993)

 

 

.

ete-en-montagne